Assistance : +33 4 91 45 27 71 (Marseille) +33 4 42 05 16 15 (Fos)

Swipe to the left

Windfoil - Test Horue H10 Evo

6 novembre 2017 1548 Vues Aucun commentaire

Après des longs mois d'attente (prévu initialement en Mars !) et de nombreuses évolution du concept, le H10 Evo de série est enfin prêt. Evidemment, il arrive à un moment très pratique en terme de météo avec au choix des conditions à 4knt ou à 35knt. Faites votre choix :)

Ceci dit, l'envie était trop forte, et j'ai craqué aujourd'hui, même si les conditions n'étaient vraiment pas géniales. Ca ne sera donc pas un test complet mais quelques premières bribes de sensations.

Condition du test

Spot : La Ciotat

Vent : entre 5 et 10knt très irrégulier

Plan d'eau parfaitement plat

Flotteur : Tiny 110

Gréement: Loft Skyscape 7m / mat MauiSail SRS100 / Wish E3 RTE 190

Je ne reviendrai pas sur la présentation du foil que nous avons fait en détail au shop. Précisons juste que notre modèle de test avait un décrochement à la base du mat pour loger la cale de talon. A priori, les modèles définitifs seront légèrement décalées dans le boitier pour conserver un mat entier

Le montage dans la tiny ne pose aucun problème. La talon est plutôt fin et rentre sans problème dans le boitier deep tuttle. Il s'enfonce même un peu plus que la côte (sur l'arrière puisque l'avant repose sur la cale). A priori, ce ne sera plus le cas sur les versions avec le mat décalé ... on devrait être pile poil à ce moment là.

Allez, assez reluqué sur le bord, à l'eau ! Au passage, transport facile grâce à un poids plus que correct. Sur l'eau, on s'en fout, mais pour ceux qui portent sur 300m à cause des marées, ça peut avoir de l'importance.

Sur l'eau

Au profit de quelques risées à 10knt, j'ai réussi a faire une petite dizaine de vols avant que le vent te tombe complètement. C'était suffisant pour avoir des premières sensations, mais cela nécessitera un test plus approfondi.

Le décollage se produit relativement tôt, mais demande plus de vitesse qu'avec le vini. De ce fait, il est plus progressif donc plus facile à gérer. On retrouve sur ce point le type de comportement que l'on a sur les 2 autres alus que sont le NP et e Zeeko, avec ici subjectivement un décollage un peu plus précoce.

Comme avec les 2 foils que je viens de citer, le H10 nécessite, une fois en l'air, de continuer à pomper pour accélérer et atteindre une vitesse suffisante pour qu'il se stabilise. Si on ne fait pas cet effort, il tiendra en l'air avec beaucoup d'incidence, et va progressivement ralentir et retomber. C'est quelque chose qui est plus marqué qu'avec le vini ou d'autres foils plus puissants. Ce type de comportement rend les premiers vols stabilisé un peu moins intuitifs (ça plait moins aux purs débutants qui adorent les foils très puissants), mais garanti en général une plage d'utilisation supérieure à la moyenne (ce point sera a vérifier avec le H10 dans plus de vent).


Une fois en l'air, le H10 apparait plutôt stable sur l'axe longitudinal. On est en dessous des Loke, AFS2, SB Race, mais bien au dessus des Vini, Select, NP F4, et à peu près dans le même ordre que les NP Alu, Zeeko, SB GT. De ce point de vue, et dans les conditions light, c'est un foil rassurant et rapide à prendre en main.

Sur l'axe latéral, on a par contre un foil peu calé, mais très sain. Pour la première fois, on a un foil pas calé, mais qui ne part pas en sucette ... c'est très agréable. C'est une sensation que je n'avais jamais encore rencontrée ainsi, mais que je vais essayer de décrire.

Imaginons une bille qui se promène sur un profil qui représente l'angle de gîte. Si je prends l'exemple du haut, on voit que la bille veut revenir au centre même si on l'écarte fortement de sa position neutre. Il faut aller assez loin pour qu'elle ne parte toute seule. C'est un équilibre très stable jusqu'à un angle de gîte important. Au contraire, dans le cas du bas, la bille ne restera jamais en équilibre.


  • On retrouvera l'équilibre latéral très stable sur des foils comme les Loke, AFS2, Starboard, F4, et dans une moindre mesure sur les Select, NP alu, Zeeko (ces 2 derniers se rapprochant un peu plus du H10)
  • On aura un équilibre stable au centre sur des foils comme le Vini par exemple, mais l'équilibre devient instable lorsque l'on s'écarte du centre.
  • Des foils comme le XtremFoil 2017, l'aeromod, le manta 2017 et le Ketos présente une instabilité au centre
  • Enfin, les premières générations de foil correspondait souvent à la situation du foil instable
  • Le H10, dans ces conditions de vent léger, inaugure une nouvelle situation : le neutre jusqu'à un angle important. A la fois, on n'est pas calé, à la fois c'est sain car il ne part pas tout seul et on le contrôle facilement.

La conséquence de cette stabilité latérale très neutre est une certaine facilité à le mettre à la contre gîte, même si la faible longueur du mat (et le vent trop faible aujourd'hui) limite forcément les choses. En tout cas, ce comportement a l'air parfaitement adapté aux flotteurs pas trop large, comme nous avons déjà pu le constater avec les RS:Flight AL et Zeeko

Au profit des quelques risées un peu plus fortes que les autres (11 knt max), j'ai pu prendre un peu de vitesse sans constater une quelconque dégradation de la stabilité, ni aucune impression de torsion du foil : ça a l'air bien rigide ! Avec de la vitesse, le foil devient nettement plus porteur, et il est vite nécessaire de mettre du poids sur l'avant de la planche pour ne pas sortir de l'eau. Il conviendra donc de voir jusqu'à quelle plage de vent on restera serain en pilotage, mais les premières sensations le donnent plus facile que le Vini à ce niveau.

En terme de sensations de glisse, on n'est pas du niveau des select, F4 ou AFS, mais subjectivement c'est plutôt sympa en regard avec la construction. Le fuselage et les assemblages un peu bruts sont à priori bien compensés par des profils de bonne qualité.

Premier bilan

Même si je m'appuie sur un test très court, les sensations sont dors et déjà plutôt convaincantes, et donnent envie d'en savoir plus. En tout cas, la base a l'air saine, et je me languis de voir ce qu'il se passe dans un peu plus de vent (à la fois en terme de comportement que de solidité). Si tout cela se confirme, et à moins de 700€, le H10 va se faire une jolie place aux côtés du RS:Flight AL dans le créneau des très bons rapports efficacité / prix. Par rapport à son cousin rose, Il faut juste accepter la construction 'à la serpe' du fuselage et des assemblages, et une finition moins poussée ... mais c'est une preuve qu'on peut faire simple et efficace .. et fait en France.

Suite très vite l'espère !


#horue, #Test, #H10, #WindFoil Posté dans: Tests
 

PORT GRATUIT

SUR DE NOMBREUX PRODUITS
 

+ 33 491 452 771

MARDI-SAMEDI, 9h30-12h & 14h30-19h
 

SATISFAIT OU REMBOURSE

DANS LES 15 JOURS APRES LIVRAISON
 

CADEAUX & REMISES SPECIALES

INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER

Attention commandes !

Suite à l'incident survenu chez notre hébergeur la semaine dernière, 6 commandes n'ont pas pu être récupérées. Vous avez reçu un email de confirmation de commande, pouvez vous nous le re-expédier afin que nous puissions la traiter au plus vite.

Commandes concernées :
- 100001282
-600000579
-100001280
-100001279
-400000056
-100001276

 

Pour revoir nos newsletters et vous tenir informé de nos offres et animations (journées de test, présentations produits, formations etc.), inscrivez vous ...

D'autres façon de vous tenir informé: