Nos clients ont la parole

Sur Marseille je conseille vivement : GLISS Attitude, 17 Montée du Cdt Robien, 13011 MARSEILLE / LA VALENTINE. Ils sont bien sympas, passionnés et organisent des ateliers entretien (fartage, etc..) gratuits. excellent ! C'est aussi, et surtout, un excellent shop de funboard et de kite

trickykid sur snow-fr.com

Merci a www.glissattitude.com pour la rapidité de l'envoie et le serieux (reco sur le colis, facture et bon de preparation inside, et meme des goodies une tradition qui se perd ;)

Pascal sur PaddleGonflable.fr

Perso je te conseille d'aller à glissattitude et de leur demander leur avis, ils sont très professionnels, savent de quoi ils parlent et ils ne te feront pas faire une réparation chez eux qu'ils ne considèrent pas comme nécessaire. Et non je n'ai aucune action chez eux, mais quand il y a des bons shops, il faut le dire

Corvadt sur skipass

..., j'ai reçu semaine dernière 2 paires de skis via GlissAttitude et elles sont arrivées nickel, comme d'habitude de toute façon avec cette boutique :).

Gatt sur Skipass

Swipe to the left

Windfoil - Test Taaroa Noe

14 août 2018 367 Vues 4 commentaires

Aujourd'hui, nous avons eu la chance de tester le premier windfoil de Taaroa.

Avec le Noe, Taaroa propose un foil carbone ultra accessible, visant une pratique freeride. Compte tenu de son prix très agressif, nous étions impatients de d'en savoir plus.

Conditions du test

La ciotat par vient d'ouest 15-25 ont et clapet, Marseille par Sud 6-8 knt, Serre Ponçon par vent de SO 8-12 knt, Marseille par vent ultra light entre 5 et 8 knt.

Testé sur Starboard Foil 122, JP Hydrofoil 135 et Exocet RF 81

Voiles : Phantom IRIS 7m, NeilPryde V8 6.7, Severn Hyperglide 8m, NeilPryde RS:Flight 7.8, XoSail Vega 5.4

Présentation

Dès le premier coup d'oeil, on reconnait immédiatement la patte Taaroa, avec une finition de haut niveau, une construction rigide et ultra robuste, et des solutions éprouvées provenant de leur expertise dans le domaine du witefoil. Déjà sur notre prototype, la construction est magnifique ... ça promet !

Le Noe est constitué d'un mat carbone de 80cm, d'un fuselage alu anodisé, d'une aile et d'un stab en carbone ... le tout pour 1200€ ! La barre est haute sur le papier .. reste à voir ce que cela donne sur l'eau.

Sur l'eau

Décollage

Notre premier test ayant eu lieu dans un vent très soutenu, le décollage n'a jamais été un problème. Il est plutôt progressif et facile à contrôler. On a joué avec le réglage de stab (même système que sur le Horue Vini) pour gérer la portance dans le vent soutenu ... et c'est plutôt efficace.

Testé ensuite dans des conditions très light puis médium, le Noe confirme qu'il fait partie des foils décollant les plus tôt du marché. Subjectivement, on est au niveau des meilleurs dans le domaine (Vini XLW, Starboard Race, Slingshot, LK1 1200 etc.) mais avec la grande qualité (comparé à certains autres) d'être très rigide donc parfaitement stable et rassurant en l'air.

Il n'y a pas besoin d'une très grosse puissance de voile pour "s'envoyer en l'air". L'aile a une portance importante car elle reste en l'air même à trés basse vitesse. Conséquence : le passage dans les molles est excellent. Autre grande qualité, cela se fait avec une vraie sensation de glisse : on n'a pas l'impression d'avoir une grosse aile qui traine de l'eau ... même si on reste bien en deçà des foils perfs de ce côté (Starboard par exemple).

Portance

Le Noe est l'un des foils les plus faciles pour s'entrainer au air-jibe car il pardonne beaucoup, garde toujours de la portance même à basse vitesse, et sa rigidité permet de contrôler la courbe.

Compte tenu de la portance assez forte de l'aile, il ne faut pas hésiter à jouer avec le réglage de stab pour la réguler lorsque le vent monte. Nous avons ainsi navigué jusqu'à plus de 25knt de vent sans se faire peur.

Glisse

La seule chose qu'on peut reprocher au Noe est de manquer de finesse dans la glisse, mais compte tenu de la cible, ce n'est pas l'objectif et c'est même volontaire. Au contraire, on profite d'une vitesse assez linaire avec peu d'effet d'accélérations ... et ça le rend très rassurant mais ça peut frustrer les pratiquants aguerris. Je vous rassure quand même : d'une part on plus de glisse que nombreux autre foils avec de grosse ailes très porteuses, et on dépasse quand même facilement les 20knt de vitesse sans forcer. Par ailleurs, TAAROA travaille sur d'autres ailes plus 'perf' qui seront compatibles avec le Noe.

Stabilité

La stabilité latérale est excellente, sans être bloquée. On est dans le même niveau que l'alpinefoil, ou le starboard alu. Quelque soit le mode de navigation (débout ou penché dans la voile), aucun départ à la gite, et surtout aucun effort à fournir pour le garder à plat. La contre gîte est très accessible, mais limitée en angle. Par contre, elle est facile à garder. Le Noe est ainsi un bon foil pour s'entrainer au près.

Dans le vent soutenu et le clapot formé, on ressent des petits mouvement de lacet qui ne sont pas pour autant gênants. C'est beaucoup moins sensible que sur certains foils (horue, select, et dans une moindre mesure loke), mais plus que sur un Starboard ou un AFS par exemple. Cette sensation disparait à la contre gite, ce qui laisse à penser à un effet hydrodynamique, probablement sur le stab.

Stabilité longitudinale : Sur cet axe également, le Noe est sein avec un excellent compromis entre stabilité et vivacité. On est subjectivement au niveau d'un LK1, soit bien plus stable qu'un H10, RS:Flight AL, Vini, etc un cran en dessous d'un AFS ou un Starboard Alu. C'est un compromis offrant une conduite assez intuitive. Surtout, il n'y a aucun rebond sur cet axe, contrairement par exemple au Alpinefoil qui en avait un peu.

Sensation générale

De façon générale, le Noe est très sein et intuitif. Il est aussi très rassurant car assez linéaire en vitesse. On n'a pas les accélérations d'un Vini, Sélect ou Lk1 mais au contraire, le Noe ne surprend pas et permet de garder le contrôle en toute circonstance. Malgré l'aile très porteuse, nous avons utilisé le Noe jusqu'à plus de 25 knt en 5.4 ... quelque chose d'impensable avec certains autres foils ... merci à la rigidité ! Le réglage de stab, similaire à celui du Vini, permet de moduler efficacement la puissance du foil, et donc de l'adapter aux conditions.

Par son positionnement prix et sa technologie, le NOE attaque directement l'AFS Wind 85 avec lequel il partage beaucoup de point communs (accessibilité, rigidité, technologie). L'AFS est plus stable en longitudinal et sensiblement plus rapide. Le Noe est beaucoup plus facile à la contre-gîte, fait un meilleur cap naturellement, et décolle nettement plus tôt ... 2 alternatives très pertinentes : à vous de choisir en fonction de vos objectifs :)

Construction

Pour revenir sur la construction du Noe, je pense qu'il est important de signaler la robustesse de l'ensemble, mais aussi les solutions mises en oeuvre pour garantir une excellente durabilité du produit. En la matière, on est au dessus des standard auxquels nous sommes habitués en windfoil. 2 détails illustrent ceci parfaitement :

Que ce soit au niveau et sbab que de l'aile, les vis ne s'appuient pas directement sur le carbone au risque de l'abîmer à terme. Dans les 2 cas, un pièce de renfort en aluminium est noyée dans la structure pour recevoir la vis sans risque d'écrasement. Ceci permet de serrer très fort sans abimer l'aile. Remarquez au passage que les vis ne sont pas alignées pour garantir une rigidité très supérieure à l'assemblage.

On sais que les filetages dans l'aluminium manquent de robustesse, surtout lorsque l'on est dans les diamètre 6,7 ou 8mm. Tous les filetages dans l'aluminium son ici équipé d'elicoil en inox. Le risque de foirer un filetage est donc très réduit

Et si on devait encore vous prouver que la Noe vole très facilement avec peu de puissance de voile, Thibaut enfonce le clou avec un gréement gonflable qui pour le coup n'est pas puissant du tout ;)

NOE 97

Après quelques semaines de patience supplémentaire, nous avons reçu nos premiers mats de 97cm destinés au Noe.

En comparaison avec le 80, on gagne évidemment en aisance par le surcroit d'amplitude disponible dans la gestion de la hauteur. Par contre, grace à une nouvelle construction encore plus haut de gamme, on ne perd rien en rigidité, et ce sera certainement l'un des très gros points fort du Noe 97 ! Le contrôle dans le vente soutenu est impeccable, et le foil répond au doigt et à l'oeil sans aucun mouvement parasite. Le profil a été également très bien choisi car la glisse est tout à fait comparable au 80


Avec ce nouveau mat de 97, la contre-gîte est évidemment plus accessible, mais il faudra des planches un peu plus larges qu'avec le 80 pour en tirer tous les bénéfices. Je dirai qu'idéalement, un flotteur d'au moins 85 de large est à conseiller pour ce modèle (ou un flotteur dédié de 80 très large derrière, comme la Airtime que nous utilisons lors des tests).

Pour l'instant, le Noe 97 fait clairement partie des foils qui nous ont donné le plus de plaisir ! C'est pas le plus rapide, mais l'un de ceux qui est le plus obéissant aux ordres du pilote, sans aucune traitrise. On se prend au jeu et c'est juste le plaisir qui monte d'un cran.

Associations

Le Noe sera idéalement associé à un flotteur pas trop large typé freeride (il fait merveille sur le Foil 122 et la JP 120, et marche très bien sur la JP 135). Je l'ai testé avec des grosses voiles à camber (qu'il supporte sans problème grace à sa rigidité), mais il s'exprimera idéalement avec des voiles sans cam autour de 5 à 6m, ou avec 2 cam légère en 7 à 7.5 m2.

Dans sa version Noe 97, je conseille un flotteur de 80 ou 85cm, et il s'exprimera alors parfaitement avec des voiles jusqu'à 8,5m2

What next

Avec le Noe, Taaroa met un pied dans le monde du windfoil en son nom. Après avoir collaboré avec d'autres marques, Martin Turbil a finalement décidé de diffuser ses propres produits afin de ne plus être bridé dans ses idées. Visiblement, ce premier jet lui donne parfaitement raison avec un produit super réussi, et nous savons que ce n'est que le début ... à suivre de très près !

Je rajoute un point important : le NOE est totalement évolutif car TAAROA a prévu d'utiliser des connexions communes sur tous ces produits windfoil. Il sera donc possible de faire évoluer le NOE avec les éléments en cours de développement (ailes perf, fuselage plus long, mat plus long etc...).

Pour commander votre NOE, c'est ici que ça se passe.

#WindFoil, #Test, #2018, #taaroa, #noe Posté dans: Tests
dubois jerome 13 août 2018 at 07:02
Première impression sur le magique lac de monteyrand en compagnie du SB GT carbon, on sens tout de suite qu’il appartiennent à la même nouvelle famille celle des freefoil ; facilité au décollage et stabilité générale. Beaucoup de douceur sur le Noé et comme le disait Éric et belle facilité à passer les molles (sur un lac cette qualité n’échappe pas
Seb G 16 août 2018 at 19:21
Merci pour tous ces tests. Allez vous mettre des notes dans le comparatif pour le comparer aux autres. Après 2 jours de location d'un starboard freeride alu, j'ai pris le virus mais pas simple de choisir lequel acheter.
C'est pour mettre sur une manta 75 et plutôt pour naviguer dans le light.
Eric COLLARD 17 août 2018 at 10:06
Pour une manta 75, il fait déjà rester sur un mat court. Pour voler dans le light, privilégier effectivement une aile qui a beaucoup de portance, at pas trop d'envergure compte tenu de la largeur de la planche.
Je partirai sur
- Starboard Freeride Alu
ou
- Taaroa Noe 80
Le 1er est un peu plus stable en longitudinal, ce qui est super pour les débuts
Le 2e est un peu plus évolutif dans cette configuration
Les 2 pourront être upgradés par la suite vers plus de perf si le virus devient plus envahissant !
Robert Dupleix 20 septembre 2018 at 14:01
Sur le NOE, pour un débutant complet en foil mais avec plus de 20 ans d'aileron, le flotteur optimum est-il le SB 122 ou le JP 120 SVP ?
 

PORT GRATUIT

SUR DE NOMBREUX PRODUITS
 

+ 33 491 452 771

MARDI-SAMEDI, 9h30-12h & 14h30-19h
 

SATISFAIT OU REMBOURSE

DANS LES 15 JOURS APRES LIVRAISON
 

CADEAUX & REMISES SPECIALES

INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER